ADULTERE

Une bulle d’oxygène

Dans une vie compliquée

Une bulle d’oxygène

Qui rime avec aimer

 

Un petit souffle d’air

Pour chasser la galère

D’un couple qui prend l’eau

Miné par quelques mauxtendresse

 

Changement d’herbage réjouit les veaux

Faut-il vraiment le prendre aux mots

Ce vieil adage tant apprécié

Des couples qui ont trop durés

 

Je reste même si je ne t’aime plus

Je reste même si je n’en peux plus

De cette vie que nous avons construite

Car c’est le fruit de nos envies

 

Besoin physique ou de tendresse

Comme un remède à la détresse

D’une vie morne et sans plaisir

Que les apparences font tenir

 

S’évader pour quelques heures de liberté

Rester, avancer encore ou tout quitter

Choisir entre le cocon et l’inconnu

Qui peut dire ce qui sera perdu

 

Qui peut dire ce qui sera gagné

La liberté de vivre et d’être aimé

Sans mentir et sans se cacher

Chacun détient sa vérité

 

L’adultère n’a pas d’âge

Il fait parti du paysage

Mais aux jeux du sexe et de l’amour

Le mot perdant rime avec toujours

Adultère