LE REGARD DES AUTRES

Oscar Wilde disait « La beauté est dans les yeux de celui qui regarde »

Et Saint-Exupéry « On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux. »

 

Qui peut prétendre être vilain ou beau

Notre enveloppe n’est-elle pas qu’une apparence ?

Faut-il juger les gens justes sur leurs défauts ?

Et croire en leur pouvoir car ils ont une présence

 

L’image de soi que chacun véhicule

Tantôt juste magique, ou tantôt ridicule

N’est qu’un miroir fade de notre aspect physique

Vision édulcorée sans aucun lien psychique

 

Le petit bout de nous que l’on veut bien montrer

Cache tout un mystère trop bien dissimulé

Un jardin très secret où se blottit notre âme

D’une couleur pastel ou noire comme le drame

 

Il est bien malaisé de pouvoir tout comprendre

De pouvoir tout savoir sans jamais se méprendre

Pour connaitre quelqu’un, il faut beaucoup de temps

Accepter ce qu’il est sans porter de jugements

 

Ne jamais se vanter d’être plus beau que tout

Se croire supérieur et montrer du dégout

Envers celui là qui nous semble si laid

Si différent de nous et parfois un peu niais

 

La nature nous a fait telle que nous nous voyons

Mais ne faut-il pas juger la forme sur le fond

Rien de nous n’est parfait et le physique change

Cultivons notre cœur pour tutoyer les anges.

CIMG3533